vendredi 1 janvier 2021

✨Bonne Année 2021 ✨


Je vous souhaite une très belle année 2021.
Que cette nouvelle année soit remplie d'amour, de santé, de sérénité, de moments de partage, de rires, de yeux qui pétillent, de découvertes, de plein de petits bonheurs avec une bonne dose de gourmandise !

Je vous envoie à tous mes fidèles lecteurs mes voeux les plus sincères et je vous offre pour ce premier jour de l'année ce bouquet de gui. 

À très bientôt pour de nouvelles aventures gourmandes. 

Agnès 



mardi 22 décembre 2020

Mon beau sapin blanc ✨🧑‍🎄✨



Chaque année j'aime tester de nouvelles saveurs pour vous proposer THE bûche de la blogosphère :-)
Lorsque l'on est gourmande comme moi, la note sucrée de fin de repas a une importance capitale.

Pour l'édition 2020, j’ai choisi de pâtisser l’incontournable praliné que j’ai monté en crème mousseline. J'ai alterné des couches de dacquoise, saupoudrées de noisettes concassées pour le petit côté croquant et de la crème mousseline au praliné.
La crème chantilly recouvre l’ensemble pour parer ce beau sapin de ses attributs d’hiver.
Des alternances de textures pour terminer votre repas de Noël en beauté !

Pas si sûr que vous attendiez la fin du repas, et si pour une fois nous commencions par le dessert 😏


Avant de vous livrer mon secret de la bûche 2020, un petit retour en arrière sur les bûches des années précédentes 


                                                 

la douceur du marron, pepsée par l'acidité de la framboise, un régal


 l'association spéculons citron est un pur délice


Le praliné est associé aux fruits de la passion, une bombe atomique !



Numéro 1 sur l'échelle de ma gourmandise, the best of the best, le mariage citron praliné est à tomber


L'association poire caramel est parfaite

Vous avez donc largement le choix, mais revenons à la gourmandise du jour, le sapin blanc 

                                                        

 

Ingrédients pour la dacquoise noisette

·         35 g de sucre en poudre

·         3 blancs d’œufs

·         150 g de poudre de noisettes

·         100 g de sucre glace

·          

Ingrédients pour la mousseline au praliné 

·         250 ml de lait entier

·         2 jaunes d’œufs

·         100 g de praliné

·         40 g de sucre en poudre

·         20 g de fécule de maïs

·         130 g de beurre pommade

 

Ingrédients pour la chantilly mascarpone

·         20 cl de crème liquide entière

·         150g de mascarpone

50 g de sucre glace


                        

 

Préparation de la dacquoise aux noisettes

Faire torréfier les noisettes durant 15 minutes dans un four préchauffé à 150 degrés.

Mixer 100 de noisettes et concasser les 50 grammes restants.

Montez les blancs en neige en incorporant le sucre au fur et à mesure.

Mélangez le sucre glace tamisé et la poudre de noisettes.

Incorporez ce mélange délicatement en plusieurs fois.

Déposez du papier sulfurisé sur une plaque.

Versez la préparation dans une poche à douille de 1 cm de diamètre.

Réaliser un trait de 25 cm de long puis réalisez-en 4 autres en touchant le précédent pour obtenir un rectangle à 4 bandes.

Réaliser un second rectangle sur le même principe en faisant seulement 4 bandes, puis un troisième rectangle avec 3 bandes, un quatrième avec 2 bandes et enfin une seule bande.

Vous avez au total 5 biscuits de largeurs différentes.

Saupoudrez les biscuits avec les noisettes concassées et les cuire durant 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.


                                                     

Préparation de la mousseline au praliné

Faire chauffer le lait et le mélanger au praliné.

Fouetter les jaunes et le sucre dans un saladier jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la maïzena et mélangez au fouet. Incorporer le mélange lait/praliné.

Remettre la préparation dans la casserole et faites épaissir sur feu moyen tout en mélangeant au fouet.

Lorsque la crème pâtissière est prête, la recouvrir de film alimentaire pour éviter qu’une peau se forme et laissez complètement refroidir à température ambiante.

Verser la crème dans un saladier et commencer à fouetter à vitesse maximale.

Ajouter petit à petit le beurre pommade.

Continuer de fouetter jusqu’à ce que le beurre soit totalement incorporé et que la crème devienne mousseuse et légère.

Verser la crème mousseline dans une poche à douille de 1 cm de diamètre.

Placer la crème au réfrigérateur le temps de faire prendre la crème.

 

Préparation de la chantilly au mascarpone

Placer le bol et le fouet dans votre frigo au moins 1 heure avant.

Mettre la crème dans le bol et commencer à la monter.

Rajouter le sucre glace en 2 fois.

Une fois la crème montée, rajouter délicatement le mascarpone que vous aurez préalablement détendu.


                                              

 

Le montage

Placer le rectangle aux 5 bandes sur l’assiette de présentation.

Déposez dessus sur le même principe 4 bandes de crème mousseline.

Déposer le rectangle aux 4 bandes puis réalisez 3 bandes de crème mousseline.

Continuer à alterner les bandes de biscuits et de crème pour former un sapin.

Recouvrir le tout avec la chantilly et décorer le sapin avec des étoiles, des noisettes.

Placer au moins 2 heures au frais avant dégustation.

  

Le roi des forêts est prêt pour terminer de façon élégante et gourmande le repas de Noël 🎄🎅🎄


Je vous souhaite un très Joyeux Noël ✨🎄


                                             





mercredi 16 décembre 2020

Crumble potimarron, châtaigne et noisette



Je suis une fan de courges et j'affectionne particulièrement le potimarron, dont la chair a un petit goût de châtaigne.

C'est donc le légume d'hiver par excellence à la maison, servi sous toutes ses formes : en cake, gratin, galettes, muffins....

Il me restait la version en crumble qui ne m'a pas déçue. 
J'ai associé le potimarron à la châtaigne, le tout recouvert d'un crumble gourmand au noisettes. J'ai adoré le mélange de textures de ce crumble servi en cassolette.

Un plat doudou réconfortant pour les journées d'hiver.

                         

Pour 4 cassolettes
1 Potimarron de 600 g 
150 g de châtaignes en bocal
2 échalottes
1 c à s de sucre roux
120 g de noisettes
50 g de farine
80 g de beurre mou

Mettre les noisettes dans un four préchauffé à 150 degrés pour les torréfier. 
Après refroidissement en mixer la moitié et concasser l'autre moitié.

Laver le potimarron, l'ouvrir, ôter les graines et le couper en gros cubes.
Mettre le potimarron sur un plaque, l'arroser de 4 c s d'huile de noisettes et le cuire durant 20 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.

Eplucher et ciseler les échalotes, les faire revenir dans 1 c à soupe d'huile de noisettes, rajouter les châtaignes et le sucre roux et compoter le tout durant 5 minutes.

Pendant ce temps, préparer le crumble en mélanger le beurre mou avec la farine, les noisettes moulues et les noisettes concassées. Rajouter 2 pincées de fleur de sel.

Montage des cassolettes : répartir les cubes de potimarron et les châtaignes dans les cassolettes, saler et poivrer. 
Recouvrir du crumble et enfourner 15 à 20 minutes dans un four à 180 degrés.

Ces cassolettes sont excellentes en accompagnement d'une salade, d'une viande rouge type magret ou d'une viande blanche.

C'est fondant, gourmand et...Toqué ! 


                          






jeudi 10 décembre 2020

Burger rennes de Noël 🎅🎄



Ohohoh des burgers en forme de rennes de Noël pour un spécial Père Noël ! 

De quoi séduire petits et grands avec ces burgers amusants et néanmoins hypers gourmands.

Un burger garniture maison c'est très très bon mais quand le pain est fait fait maison, c'est très très très bon.  De quoi réaliser un atelier cuisine avec les enfants durant les vacances de Noël ! 😀

Côté organisation pas de stress, vous pouvez décider de préparer les buns et les déguster dans la foulée ou les stocker au congélateur pour les réchauffer quelques minutes au four.

J'ai choisi une garniture à base de poulet, avec des oignons confits et une sauce burger.... hum

                                

Ingrédients pour 9 pains
(source l'atelier des chefs)
600g de farine 
7 g de levure de boulanger sèche
1 oeuf
130 g d'eau
180 g de lait entier
50 g de beurre pommade
10 g de sel
25 g de sucre
Graines de sésame

Ingrédients pour la garniture pour 4 pains
400 g de poulet
1 oeuf
2 oignons
1 c à s de sucre roux
Sauce à burger (je prends la marque AMORA)
4 tranches de cheddar
4 tranches de bacon
Feuilles d'épinards

Ingrédients pour la déco
4 olives noires
2 tomates cerises
Bretzels, ceux en forme de rond 

                                        

Préparation des pains à burger
Diluer la levure dans un peu de lait tiède, rajouter le reste du lait et l'eau toujours tièdes (maximum 40 degrés pour ne pas cuire la levure).
Mettre la farine dans le bol du robot, faire un puit et y verser le mélange levure et liquides. 
Equiper le robot de la feuille, rajouter l'oeuf, le sucre, le sel et pour terminer le beurre mou.
Faire tourner le robot durant 10 minutes à faible puissance pour obtenir une belle pâte homogène.
Filmer au contact et laisser pousser la pâte dans un endroit chaud  (cela peut être le four fontion étuve ou avec une température de 40 degrés).
Après le temps de pousse, dégazer la pâte, la peser et diviser son poids par 9. 
Former 9 boules bien uniformes et les déposer sur 2 plaques recouvertes de tapis de cuisson. 
Ne pas hésiter à rajouter un soupçon de farine pour former les boules si la pâte est un trop collante.
Laisser les pains gonfler une heure à température ambiante.
Une fois ce deuxième temps de pose écoulé, mélanger un oeuf avec un peu de lait, badigeonner les pains avec l'aide d'un pinceau avec le mélanger oeuf et lait. 
Saupoudrer de graines de sésame et cuire les pains durant 15 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés chaleur tournante.
Pour une cuisson homogène j'ai cuit les 2 plaques l'une après l'autre.
A la sortie du four laisser les pains refroidir sur une grille.

C'est à ce moment là que vous pouvez soit congeler les pains, soit les garnir soit... croquer dedans pour le plaisir 😀


Préparation de la garniture
Couper le poulet en gros morceaux.
Rajouter une échalote, un oeuf, du sel, quelques gouttes de tabasco, du poivre et mixer le tout.
Faire 4 steaks et laisser reposer 1 heure au frigo.
Emincer les oignons et les faire cuire dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. 
Prélever 8 rondelles fines d'oignon avant qu'elles ne caramélisent et les converser pour la déco (les yeux des rennes). Poursuivre la cuisson en rajoutant le sucre roux.
Cuire les steaks  des 2 côtés, rajouter sur le steak le fromage et la tranche de bacon grillée sur les 2 dernières minutes de la cuisson du steak.
Laver les feuilles d'épinards et les enduire d'huile d'olive avec un pinceau.

Montage des burgers
Découper les pains en deux et les réchauffer 5 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Déposer sur la partie basse du pain les feuilles d'épinards en les faisant se chevaucher. Rajouter les steak/bacon/fromage, recouvrir de sauce à burger et d'oignon, refermer le burger.
Découper les olives et les tomates en deux. Découper les bretzels pour en faire des cornes.
A la sortie du four, déposer deux olives à encercler avec deux rondelles d'oignon que vous avez mis de côté. Placer une demi tomate par burger et pour terminer planter les cornes en bretzel.

Oh oh oh un burger renne qui tire la langue, du jamais vu !!🎄🎅

                                           



dimanche 6 décembre 2020

La maison de Nicolas en pain d'épice

Enfin je l'ai fait, une jolie maison toute cocooning en pain d'épice. 

Les lumières sont allumées et la porte est entrouverte pour que le Père Noël puisse entrer plus facilement. Des fenêtres en coeur, petit Nicolas peut regarder la neige tomber 😀🎄

Petit Nicolas est prêt et attend avec impatience l'arrivée de son héros du jour. 

Nicolas dans la famille c'est aussi le prénom de mon petit frère ; je pense qu'à une époque il aurait pû manger une partie du toit de la maison avant que la maison ne soit montée 😀

               

Cela fait des années que j'avais envie de me lancer mais sa réalisation me semblait trop ardue.
Et pourtant avec une peu de patience, une bonne organisation, cette maison en pain d'épice peut être réalisée sans difficulté. Je me suis pris au jeu, j'ai déjà en tête de réaliser une maison miniature 😀

Côté organisation, le détail en plusieurs étapes que vous pouvez réaliser sur plusieurs jours et qui dure au total 1h30.

1 Réalisation des gabarits maison 10 minutes
2 Réalisation de la pâte 10 minutes
3 Découpe de la pâte 10 minutes. J’ai stocké ensuite la pâte au congélateur. Le jour de la cuisson je l'ai décongelée 10 minutes à température ambiante. 
4 Cuisson 10 minutes et attendre plusieurs heures pour que le biscuit soit totalement froid.
5 Montage 45 minutes, j'ai vraiment pris mon temps et je me suis éclatée !

Je vous l’avez dit, ce n’est pas si compliqué ! 

                            

Les ingrédients
Pour la pâte
600 g de farine
240 g sucre roux
150 g beurre mou
120 miel
2 gros oeufs ou 3 petits 
2 pincées de bicarbonate
Epice à pain d'épice

Pour le glaçage
1 blanc d'oeuf
300 g de sucre glace
Quelques gouttes de jus de citron

Pour la décoration de votre maison
Sucre perlé, étoiles en sucre, noix de coco... 

Préparation des gabarits
J'ai utilisé un carton épais pour découper les gabarits.
N'oublier pas de découper également un socle pour votre maison que j'ai voulu plus grand 25x25 cm pour manipuler le tout plus facilement.



Préparation de la pâte
Mélanger le sucre et le beurre mou.
Tamiser les farines, les mélanger au mélange sucre/beurre, rajouter l'oeuf, le bicarbonate et 2 c à soupe d'épice à pain d'épice. Si vous avez un robot, équipez le de la feuille pour réaliser la pâte.
Une fois que vous obtenez une consistante homogène, sans trop travailler la pâte, filmer la pâte et la laisser reposer au moins 2 heures au frigo.

Étaler  la pâte sur 4 à 5 mn d’épaisseur et la découper avec l'aide des gabarits. Déposer les morceaux de pâte sur une place recouverte de papier sulfurisé. Découper les fenêtres et la porte.

Avec ces quantités vous pourrez également découper des étoiles, des sapins et laisser libre cours à votre imagination pour décorer votre maison.

A cette étape j'ai choisi de recouvrir les plaques de papier film  et les stocker au congélateur en attendant le WE pour avoir plus de temps de libre.

Si vous faites comme moi, sortir les biscuits 10 minutes avant de les cuire ou les enfourner directement dans un four préchauffé à 180 degrés durant 8 minutes. Les biscuits doivent colorer légèrement.

A la sortie du four, faire refroidir le biscuit sur une grille et attendre le totalement refroidissement avant le montage. En refroidissent le pain d'épice va bien durcir.

Juste avant le montage, préparer le glaçage. 
Mélanger le blanc d'oeuf et le jus de citron et rajouter en plusieurs fois le sucre glace. Bien homogénéiser la préparation avec une maryse, la consistance obtenue doit être lisse, un peu fluide mais tout de même épaisse.
Mettre le glaçage dans une poche munie d'une douille de 1 mn et pocher un peu de glaçage pour vérifier la consistante, le glaçage doit être manipulable, donc ni trop liquide ni trop dur.

Le meilleur pour la fin, le montage


Poser le devant de la maison à plat et recouvrir généreusement un côté avec le glaçage pour ensuite y apposer un mur. Maintenir durant 2 minutes afin que le glaçage tienne. Je me suis aidée de cale (verre, tasse) pour consolider le tout et recommencer l'opération glaçage sur l'autre côté pour fixer l'autre mur.
Une fois que le tout vous parait suffisamment solide, redresser la maison pour coller le fond de la maison.

Ensuite procéder à la pose du toit en collant les 2 pans du toit. 

Soyez généreux avec le glaçage, s'il déborde ce n'est pas grave, avec la boite d'un couteau vous pourrez enlever l'excédent sans aucun problème.

Déposer la maison sur son socle et laisser place à votre imagination pour décorer votre petite maison.

Faire tenir les sapins avec du glaçage. 

Pour terminer faire tomber la neige en saupoudrant la maison avec du sucre glace. J'ai utilisé de la noix de coco pour recouvrir les abords de la maison.

                      

Pour terminer, pour éclairer la maison j'ai utilisé une guirlande à leds que j'ai fait passer par la porte arrière !

Comme je vous l'ai dit un peu plus haut dans l'article, c'est vraiment beaucoup plus facile que cela n'y parait.

Reste à faire un choix, manger la maison ou la conserver pour la décoration, pour ma part j'ai opté pour le choix déco !

Je suis certaine que le Père Noël aura une pensée particulièrement lorsqu'il arrivera de Laponie et découvrira ma jolie maison en pain d'épice !  

          











mardi 1 décembre 2020

Calendrier de l'Avent en sablés aux épices de Noël 🎄

                 


Aujourd'hui est un jour un particulier car en ce premier jour de décembre, c'est la première case qui s'ouvre, suivie des 24 suivantes et nous serons à Noël 🎅

Lorsque les enfants étaient petits, je prenais un plaisir immense à confectionner leur calendrier avec des surprises et des gourmandises faites maison.

Aujourd'hui c'est vous que je gâte avec ce calendrier aux épices de Noël, une gourmandise par jour, je n'ai pas l'habitude d'être autant raisonnable 😀

Des sablés au bon goût de beurre et d'épices...

                

Pour une 40e de sablés
250 g de farine
150 g de beurre
90 g de cassonade
1 sachet de sucre vanillé
2 jaunes d'oeuf
Cannelle 
1 pincée de fleur de sel

1 blanc d'oeuf
200 g de sucre glace

Préparation des sablés
Mélanger le beurre ramolli, le sucre, la cannelle et la fleur de sel.
Incorporer les jaunes d'oeuf, puis la farine et laisser reposer la pâte au moins 2 heures au frigo.
Après repos, sortir la pâte du frigo et l'étaler sur 5 mn d'épaisseur sur un plan de travail légèrement fariné.
Découper à l'emporte pièce les sablés, les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et cuire les biscuits 15 mn dans un four préchauffé à 180 degrés.
A la sortie du four, laisser les sablés refroidir sur une grille.

                                  

Préparation du glaçage
Mélanger le blanc d'oeuf avec le sucre glace, à rajouter en 2 fois. La consistance obtenue doit être blanche et lisse, n'hésitez à rajouter un peu de sucre glace si besoin.
Mettre le glaçage dans une poche munie d'une douille de 1 mn.
Une fois les sablés refroidis, les numéroter avec le glaçage.

Vite, vite dépêchez- vous il faut croquer le premier sablé pour pouvoir attendre demain et goûter le deuxième....

Vous pouvez mettre les sablés dans un joli bocal et voilà un joli cadeau gourmand pour patienter en attendant le Père Noël 😀🎄








mardi 24 novembre 2020

Gianduja aux noisettes


                       

C'est l'ouverture des festivités de Noël sur le blog !

A un mois pile avant le réveillon il est grand temps de parsemer nos vies, nos assiettes de paillettes et de fête !

Je vous ai préparé de belles surprises pour les yeux et les papilles, vous allez être gâtés.
Un juste retour pour votre fidélité de gourmands 😀.

Nous débutons donc le compte à rebours avec ces bouchées fondantes, ultra gourmandes de Christophe Michalak.

C'est très très simple à réaliser, il est juste important d'utiliser des ingrédients de qualité.


                           

Ingrédients
150 g de noisettes 
150 g de sucre glace
150 g de chocolat au lait, valhorana de préférence, j'ai également trouvé du chocolat au lait peu sucré chez 
Lidl 
1 pincée de fleur de sel

Préparation
Torréfier les noisettes durant 15 minutes dans un four préchauffé à 150 degrés.

Petite astuce de gourmande : J'ai toujours des noisettes et amandes torréfiées dans ma cuisine, je les stocke ensuite dans des jolis bocaux en attendant de les utiliser dans des recettes, sur des cakes, tartes... c'est mon petit plus croquant 😀

Frotter les noisettes avec un torchon pour ôter un maximum de peau des noisettes.
Mettre les noisettes, le sucre et la fleur de sel dans un robot et mixer le tout jusqu'à obtenir une pâte lisse.
Concasser le chocolat et le faire fondre au bain marie.
Rajouter le chocolat fondu et légèrement refroidi sur la pâte de noisettes et c'est terminé !!
Il ne vous reste plus qu'à couler le gianduja dans des moules en silicone ou un plat recouvert de film étirable. Après minium 4 heures au frigo, démouler les chocolats ou la plaque de chocolat et découper le tout avec un couteau.
Le gianduja se conserve plusieurs semaines au frigo 😏  il est absolument indispensable de trouver une cachette secrète pour le gianduja car je ne sais pas pourquoi mais des petites mains gourmandes sont devenues compulsives :-)

A très bientôt !